Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 18:06

Ce livre, de huit nouvelles, a dérouté le groupe.  Chaque nouvelle se construit sur des cassures successives ... lecture fatigante, étrange - vrai casse-tête chinois - sorte de puzzle destructeur - labyrinthe troublant, mystérieux, qui finit par  déclencher un mal être.

Livre, malgré cela, attachant par son côté intrigant qui nous interpelle, et puis ... de très belles descriptions.

Enfin, quand même, on a l'impression très désagréable d'être prise dans une toile d'araignée, sans savoir en sortir.

 

 

Groupe La Rivière– Février 2014

Repost 0
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 11:04

PHILOMENA.JPG

Film inspiré d'une histoire vraie - en 1952 - en Irlande, de très jeunes filles-mères se voyaient arracher leurs enfants pour les vendre à de très riches familles américaines, en vue de l'adoption. Ceci avec le "service" des couvents ...Bravo l'église catholique !!!

Bravo cette société irlandaise aveuglée par les conventions !!!  Que d'horreurs commises au nom de Dieu !!!

Pour le groupe, ce film a été un bon choix qui a permis une réflexion, une discussion ouverte sur l'adoption, la PMA, la GPA, l'IVG, sujets d'actualité s'il en est ....

Jeux d'acteurs tout en finesse - émouvante Judi Dench ! Le réalisateur, Stephen Frears , a réussi brillamment à mêler drôlerie et émotion - sans sombrer dans le pathos.

 

 

Groupe Volver – Février 2014 

Repost 0
5 février 2014 3 05 /02 /février /2014 10:30
Voici notre choix pour la prochaine rencontre.
   réunion et repas lundi  10  mars à  13h  (contacter l'animatrice pour le lieu)

 

                          " TEL  PERE  TEL  FILS "    de  HIROKAZU  KORE  EDA 
21003660_20131108102404011_jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg
Repost 0
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 22:50

Le groupe Vidéo se réunira le lundi 24 mars autour du thème :

Français d'origine contrôlée d'après le documentaire qui sera diffusé le mardi 4 février sur France 2 à 23h 05. Documentaire français de 2013 par Jean-Thomas Ceccaldi et Mustapha Kessous.

                                   17539492_169_73277768.jpg

Repost 0
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 09:17

L’histoire se situe au Japon, après la deuxième guerre mondiale. Elle raconte le déroulement et l’avancement des travaux d’un barrage et les tractations avec les habitants d’un hameau isolé vivant en autarcie.

Nous avons découvert toute la poésie du récit tant dans sa description des paysages, le mouvement des hommes (ouvriers et habitants du hameau), le bruit et les couleurs.

Notre groupe a apprécié à l’unanimité ce roman pour son écriture précise, bien singulière et pour l’évocation des différents thèmes. Ils nous ont permis une discussion enrichissante.

Nous avions déjà lu et échangé sur d’autres auteurs japonais dont nous avons aimé l’écriture.

 

 

 

Groupe Calliope – Janvier 2014

Repost 0
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 18:26

"Il pleuvait des oiseaux", c'est ainsi qu'une des survivantes des grands incendies qui ravagèrent l'Ontario au début du 20ème siècle décrit ce qu'elle a vu alors. Ce sont ces faits historiques qui servent de point de départ au bel ouvrage de Jocelyne Saucier. Une photographe à la recherche d'un survivant de ces incendies va rencontrer, au fond de la forêt, une petite communauté de vieux qui ont choisi de se retirer du monde, de vivre dans les bois en refusant toute contrainte sociale. Mais cette communauté va être bouleversée par l’arrivée de Marie Desneige, une octogénaire fragile et fascinante.

 

Le groupe a trouvé le roman plaisant à lire et les personnages attachants. La vieillesse et la mort y sont abordées avec tact et délicatesse. Le récit est simple et tient un peu du conte et des bons sentiments, mais il est aussi surprenant, chaleureux et spontané. La puissance de la narration sur les ravages des incendies a été soulignée. L'histoire d'amour entre des octogénaires a été appréciée, comme l'expression d'une liberté jouissive qui ne doit pas être réservée aux jeunes. Une belle occasion de découvrir la littérature francophone canadienne.

 

 

Groupe Les Cent Arpents – Janvier 2014

Repost 0
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 20:12

Dans cette histoire romanesque, qui se passe au Vème siècle au cœur de l'Afrique romaine, Claude Pujade-Renaud imagine la vie d'Elissa, compagne d'Augustinus durant 15 ans, et son difficile parcours après qu'elle ait été répudiée et séparée du fils qu'elle a eu avec lui. A travers elle, nous découvrirons le personnage de St Augustin, adepte du manichéisme dans sa jeunesse et devenu évêque d'Hippone.

Pour beaucoup d'entre nous, ce livre a eu le mérite de nous plonger dans une époque de métamorphoses, au moment où le christianisme a pris le pas sur le paganisme et le manichéisme, et ainsi à nous faire connaître cette période de l'histoire.

Malgré un style jugé un peu académique, l'auteur nous fait un magnifique portrait de femme, fidèle à son premier amour, sensible et sensuelle, qui, bien qu'elle ait vécu dans l'ombre de ce grand homme, apparaît à bien des égards plus lumineuse que l'auteur des Confessions".

 

 

Groupe 31  – Janvier 2014  

Repost 0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 10:50

Avons-nous eu des regrets de lire ce livre ?

Certainement oui pour la majorité qui ne lui a trouvé que très peu d’intérêt littéraire. Nous avons été déroutées par le style et des tournures de phrases pas toujours compréhensibles.

 

Nous demandions nous comment se déroulerait la réunion ? Evidemment puisque nous n’étions pas du tout inspirées, et déçues après une lecture laborieuse. De quoi discuterions-nous ?

 

Et bien c’était sans compter avec l’engouement et l’enthousiasme de celle qui nous a proposé et présenté le livre (la seule véritablement emballée)

La juxtaposition entre quelques extraits du livre et les peintures de Chagall nous a rendu attentives et plus sensibles à son parcours et à sa peinture que la plupart ne connaissait pas ou que par sa fresque du plafond de la salle de spectacle de l’opéra Garnier.

Tout est tellement plus explicite et agréable lorsque l’on vous donne quelques clés ….

 

Groupe  Aqueduc – Janvier 2014

 

 

Repost 0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 19:45

Muraille invisible, ce polar psychologique a presque fait l’unanimité dans notre groupe.

 

Ce sont les réflexions des personnages, le désarroi de la jeunesse, l’ambiance de l’automne suédois, le désespoir, la solitude et les émois amoureux du Commissaire Wallander chargé de l’enquête qui ont suscité l’adhésion des lectrices. L’intrigue policière, par ailleurs fort bien construite, permettra-t-elle d’assembler ce puzzle d’affaires entremêlées ? Captivées par la recherche du lien entre ces meurtres disparates, émues  par ce vieux commissaire bougon si tenace et si perspicace et tremblantes pour ce jeune hacker qui doit réussir à violer le pare-feu de l’ordinateur afin que cette enquête haletante évite  l’irréparable.

 

C’est un roman sur ces murailles invisibles dans le monde virtuel, qui illustre toute la vulnérabilité de notre société.

 

 

Groupe Renaissance – Janvier 2014 

Repost 0
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 18:17

En peu de pages ce livre retrace le destin de Félicité, fidèle servante pendant 50 ans de Mme Aubain veuve et mère de deux enfants dans la Normandie du 19ème siècle.

Une histoire triste qui nous plonge dans un univers qui semble si lointain.

Au fil des pages Flaubert décrit le courage, l'humilité de la vie sérieuse et sans amour de Félicité, de son enfance miséreuse jusqu’à ses dernières hallucinations qui lui font confondre son perroquet empaillé avec la colombe du Saint Esprit.

 

La sensibilité bienveillante de Flaubert efface la tristesse de la situation et le génie de son style donne du charme à une histoire simple voire banale pour l'époque.

 

La discussion a grandement été enrichie par les souvenirs d'enfance d'une participante que nous écoutions toutes avec un grand plaisir.

 

Nous avons conclu que Gustave Flaubert est un écrivain qui résiste au temps qui passe. Par contre, les trop nombreux commentaires de bas des pages, d’une édition sans doute destinée aux collégiens, nous ont pour le moins surpris voire bien agacés pour certaines.

 

 

Groupe Les quatre vents - Janvier 2014

Repost 0

Présentation

  • : des Groupes discussions
  • des Groupes discussions
  • : Synthèses des commentaires des groupes discussion
  • Contact

Bienvenue

Bienvenue sur le blog des "Groupes-discussion" de l'association plaisiroise "Lecture et Dialogue".

 

L'Association est née du désir de communication de jeunes femmes nouvellement installées à Plaisir. Elles se sont réunies pour discuter de livres, formant un groupe-discussion qui a fonctionné quelques mois de façon informelle. Le succès de cette initiative a déclenché un phénomène de "boule de neige" : deux participantes ont d'abord créé leur propre groupe dans le même secteur, puis au fil du temps, l'exemple a été suivi dans tous les quartiers de Plaisir. Actuellement 30 groupes se réunissent régulièrement. Une animatrice ou un animateur coordonne le débat entre les participant(e)s. Une commission "documentation" élabore des dossiers à partir d'articles de presse, sur les écrivains et les thèmes choisis dans les groupes, apportant ainsi un support aux discussions. Les commentaires rédigés par les groupes sont en ligne sur ce blog. Un index par auteur permet une recherche rapide. Vos commentaires sont les bienvenus.

Les activités proposées : visites commentées, sorties, cours, conférences... sont annoncées chaque chaque trimestre ici

Texte Libre

Vous désirez vous évader du quotidien, faire des pauses, gérer votre temps lectures, culture, loisirs ? Vous aimez lire, écrire, échanger des idées, aborder des sujets variés ?

Vous souhaitez partager vos choix de lecture, cinéma, vidéo dans une ambiance sympathique ? Nos groupes-discussion sont faits pour vous.

Lecture et Dialogue organise depuis de nombreuses années des "groupes-discussion" qui permettent aux participants d'exprimer leurs avis et d'écouter celui des autres participants.

Un "groupe-discussion" c'est la motivation qui me manque quand je me dis que je devrais lire le livre ou voir le film dont j'ai entendu parler alors que je n'aurais pas le courage ou le temps de le faire si je n'ai pas le plaisir d'aller à la prochaine réunion du groupe. "

Vous pouvez également assister aux cours dispensés par des professeurs diplômés, le matin en semaine et vous inscrire à des visites commentées par des conférenciers professionnels, vous inscrire à des sorties théâtre dans la région ou en car à Paris.

Vous pouvez assister à une conférence ou venir à la rencontre d'un écrivain. Ces deux activités sont ouvertes à tous, adhérents et non adhérents, plaisirois et non plaisirois.

L'ensemble des activités est mis en ligne en temps réel sur ce blog : http://lecdial.eklablog.com