Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 09:10

 

On ne peut pas dire que ce film ait suscité l’enthousiasme, même si le jeu de Mathieu Kassovitz (le père) et les courtes apparitions de Céline Sallette (la mère) ont été appréciés. Les choix du réalisateur impliquaient qu’une partie seulement  de ce « fait divers » réel (qui s’est déroulé sur 14 ans ...) soit traitée. De ce fait, le père apparaît comme un manipulateur psychorigide de ses enfants, et la mère une victime. Le bonheur des enfants jeunes n’est qu’esquissé et leur révolte d’adolescents survolée. Un récit d’une rupture, d’enfants disputés, de vie marginale qui ne pouvait qu’échouer.

 

Mais le film est quand même un bon « prétexte » à réflexion et débat. Pour aller plus loin il est apparu indispensable de se référer au livre  « source » écrit par les trois hommes. Dans ce cas, il est possible de réévaluer (sans les approuver pour autant) les raisons et comportements des uns et des autres. Le père s’était préparé dès son plus jeune âge à cette vie, il s’est imprégné de culture amérindienne qu’il a transmise à ses garçons et que sa femme a partagée pendant des années. Un vaste réseau d’amis de la même mouvance s’était constitué, le trio montré par le film n’a jamais été seul, ni n’a manqué de présences féminines. Pas de « Vie sauvage ». Les enfants étaient apparemment heureux, ils avaient des copains et ils se sont révoltés à l’adolescence contre le père, comme ... tous les ados (?! ...). Le père a « manipulé » ses enfants (ce qui le rendait fort antipathique aux yeux de certains membres de notre groupe), mais qui ne manipule pas ses enfants pour les mettre sur les rails qu’on leur a choisis (reconnaissaient, jusqu’à un certain point, d’autres membres) ?! ...

 

La mère, qui la première avait enlevé les enfants (et avait été condamnée pour cela, sans que le jugement soit exécuté) et n’a pas joué le jeu de la garde alternée, est bien la seule perdante (douloureusement) dans cette affaire, puisque le père et ses 2 fils ont tiré apparemment grand profit de cette période pendant laquelle, vivant en marginaux avec des marginaux délibérés comme eux, ils ont été traqués sans pitié par la justice et les medias, jusqu’à ce que ces derniers se « retournent », les temps ayant changé ...

 

 

Groupe VOLVER

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : des Groupes discussions
  • des Groupes discussions
  • : Synthèses des commentaires des groupes discussion
  • Contact

Bienvenue

Bienvenue sur le blog des "Groupes-discussion" de l'association plaisiroise "Lecture et Dialogue".

 

L'Association est née du désir de communication de jeunes femmes nouvellement installées à Plaisir. Elles se sont réunies pour discuter de livres, formant un groupe-discussion qui a fonctionné quelques mois de façon informelle. Le succès de cette initiative a déclenché un phénomène de "boule de neige" : deux participantes ont d'abord créé leur propre groupe dans le même secteur, puis au fil du temps, l'exemple a été suivi dans tous les quartiers de Plaisir. Actuellement 30 groupes se réunissent régulièrement. Une animatrice ou un animateur coordonne le débat entre les participant(e)s. Une commission "documentation" élabore des dossiers à partir d'articles de presse, sur les écrivains et les thèmes choisis dans les groupes, apportant ainsi un support aux discussions. Les commentaires rédigés par les groupes sont en ligne sur ce blog. Un index par auteur permet une recherche rapide. Vos commentaires sont les bienvenus.

Les activités proposées : visites commentées, sorties, cours, conférences... sont annoncées chaque chaque trimestre ici

Texte Libre

Vous désirez vous évader du quotidien, faire des pauses, gérer votre temps lectures, culture, loisirs ? Vous aimez lire, écrire, échanger des idées, aborder des sujets variés ?

Vous souhaitez partager vos choix de lecture, cinéma, vidéo dans une ambiance sympathique ? Nos groupes-discussion sont faits pour vous.

Lecture et Dialogue organise depuis de nombreuses années des "groupes-discussion" qui permettent aux participants d'exprimer leurs avis et d'écouter celui des autres participants.

Un "groupe-discussion" c'est la motivation qui me manque quand je me dis que je devrais lire le livre ou voir le film dont j'ai entendu parler alors que je n'aurais pas le courage ou le temps de le faire si je n'ai pas le plaisir d'aller à la prochaine réunion du groupe. "

Vous pouvez également assister aux cours dispensés par des professeurs diplômés, le matin en semaine et vous inscrire à des visites commentées par des conférenciers professionnels, vous inscrire à des sorties théâtre dans la région ou en car à Paris.

Vous pouvez assister à une conférence ou venir à la rencontre d'un écrivain. Ces deux activités sont ouvertes à tous, adhérents et non adhérents, plaisirois et non plaisirois.

L'ensemble des activités est mis en ligne en temps réel sur ce blog : http://lecdial.eklablog.com