Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2009 2 24 /11 /novembre /2009 00:00

«Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey. Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'à leur lecteur idéal...»

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d'un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l'occupant allemand : le «Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates». De lettre en lettre, Juliet découvre l'histoire d'une petite communauté débordante de charme, d'humour, d'humanité. Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey ...

 


Un livre qui témoigne de la résistance de l’île de Guernesey durant la dernière guerre mondiale, écrit sous la forme de correspondances. Chaque lettre est fidèle au milieu social de son auteur.

Un livre léger et grave.

A une exception près tout le groupe a aimé ce livre.

Groupe : Val Boissière

Un autre avis sur ce livre :
 
On est à Londres en 1946, à la fin de l'occupation allemande. Juliet, écrivaine connaît un succès avec ses chroniques humoristiques publiées pendant la guerre et qui fait un tabac. A la suite d'une lettre émanant  d'un admirateur, fermier des îles Guernesey, une correspondance va s'établir entre Juliet et d'autres habitants de l'île membres du "Cercle littéraires des amateurs d'épluchures de patates" (Nom du groupe de lecture inventé pour tromper la vigilance de l'occupant allemand). Notre héroïne se passionne pour l'histoire de cette communauté et à la suite de cette correspondance va apprendre que cette communauté a subi une occupation sévère car l'île servait de base à l'aviation allemande pendant quatre longues années. La description de ces années noires est poignante car ils risquaient journellement d'être déportés. Finalement, elle décide de s'y rendre, rencontre l'amour et finalement va se fixer dans cette île afin d'y recueillir les éléments d'une mémoire de guerre.
 
L'histoire est racontée d'une manière charmante, drôle, l'humour très british y est toujours présent. Pourtant, la communauté a vécu et vit son lot d'aventures tragiques et romantiques.
 
Moyennant quelques efforts pour entrer dans cet échange épistolaires, l'histoire capte facilement le lecteur car les personnages sont très attachants, simples, émouvants, en un mot très sympathiques.
 
Le groupe : Les Peupliers a aimé ce roman populaire de bonne facture grâce au tissage d'un univers loufoque sur une trame dramatique.

Un nouvel article sur ce livre :


Difficile de s’affranchir du style épistolaire ?

 

Pour certaines non puisque le livre a suscité enthousiasme et plaisir : pour la légèreté que sa lecture procure, pour l’humour avec lequel l’auteur évoque cette période de l’occupation, pour tous les personnages parfois loufoques avec leurs petits travers mais si pleins d’ingéniosité. Bref une bouffée d’oxygène distrayante même si le thème de fond est grave.

 

Pour d’autres, ce style particulier a constitué un obstacle au plaisir de la lecture, rendu difficile la visualisation et la consistance des personnages. Les paysages de ces superbes îles ? Pas suffisamment de descriptions. Une fin de livre trop convenue qui déçoit laissant un goût d’indifférence et d’incompréhension quant au succès du livre.

 

Mais nous nous accordons toutes sur un point essentiel du livre « En plus d'être un délectable ­catalogue des excentricités littéraires de toute une communauté, ce roman est un chant d'amour à la lecture, démarche humble et silencieuse »

 

Groupe : Aqueduc

 

Nouvel article sur ce livre :

 

Marie Ann SHAFFER et Annie BARROWS – Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

 

Grâce à une correspondance épistolaire douce et amère à la fois, entre les personnages, les auteurs nous font découvrir l’île de Guernesey sous l’occupation. Cette méthode de narration tout à fait originale nous immerge totalement dans l’ambiance de ces îliens,  et l’on plonge avec délice dans la vie si banale et si extraordinaire des membres de ce cercle littéraire, à cette époque douloureuse de leur vie.

 

Subtil, sensible, plein d’humour british, ce roman a plu à la plupart d’entre nous. Tous  en ont apprécié l’écriture fraîche et légère. C’est un bon moment de lecture.

Groupe n° : 31

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : des Groupes discussions
  • des Groupes discussions
  • : Synthèses des commentaires des groupes discussion
  • Contact

Bienvenue

Bienvenue sur le blog des "Groupes-discussion" de l'association plaisiroise "Lecture et Dialogue".

 

L'Association est née du désir de communication de jeunes femmes nouvellement installées à Plaisir. Elles se sont réunies pour discuter de livres, formant un groupe-discussion qui a fonctionné quelques mois de façon informelle. Le succès de cette initiative a déclenché un phénomène de "boule de neige" : deux participantes ont d'abord créé leur propre groupe dans le même secteur, puis au fil du temps, l'exemple a été suivi dans tous les quartiers de Plaisir. Actuellement 30 groupes se réunissent régulièrement. Une animatrice ou un animateur coordonne le débat entre les participant(e)s. Une commission "documentation" élabore des dossiers à partir d'articles de presse, sur les écrivains et les thèmes choisis dans les groupes, apportant ainsi un support aux discussions. Les commentaires rédigés par les groupes sont en ligne sur ce blog. Un index par auteur permet une recherche rapide. Vos commentaires sont les bienvenus.

Les activités proposées : visites commentées, sorties, cours, conférences... sont annoncées chaque chaque trimestre ici

Texte Libre

Vous désirez vous évader du quotidien, faire des pauses, gérer votre temps lectures, culture, loisirs ? Vous aimez lire, écrire, échanger des idées, aborder des sujets variés ?

Vous souhaitez partager vos choix de lecture, cinéma, vidéo dans une ambiance sympathique ? Nos groupes-discussion sont faits pour vous.

Lecture et Dialogue organise depuis de nombreuses années des "groupes-discussion" qui permettent aux participants d'exprimer leurs avis et d'écouter celui des autres participants.

Un "groupe-discussion" c'est la motivation qui me manque quand je me dis que je devrais lire le livre ou voir le film dont j'ai entendu parler alors que je n'aurais pas le courage ou le temps de le faire si je n'ai pas le plaisir d'aller à la prochaine réunion du groupe. "

Vous pouvez également assister aux cours dispensés par des professeurs diplômés, le matin en semaine et vous inscrire à des visites commentées par des conférenciers professionnels, vous inscrire à des sorties théâtre dans la région ou en car à Paris.

Vous pouvez assister à une conférence ou venir à la rencontre d'un écrivain. Ces deux activités sont ouvertes à tous, adhérents et non adhérents, plaisirois et non plaisirois.

L'ensemble des activités est mis en ligne en temps réel sur ce blog : http://lecdial.eklablog.com