Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 18:33

 

La lecture de "Lambeaux" de Charles Juliet ne laisse pas indifférent son lecteur.
Juliet réussit, comme Montaigne en d'autres temps, de parler de nous en écrivant au plus près de sa vie, au plus intime de son être, au plus profond de son identité.

La première partie du livre "ressuscite, recrée " une mère, qu'il ne connut jamais, disparue du fait de la naissance de Charles, quatrième enfant d'une fratrie dans la campagne française des années 30. Ce traumatisme l'accompagnera toute sa vie jusqu'à l'âge de soixante ans, comme il l'explique dans la seconde partie. Il y met en perspective son enfance auprès de sa seconde mère adoptive qui l'accueille, comme son propre fils, dans une famille forte de cinq filles biologiques et son adolescence passée dans une école militaire, à Aix en Provence, à partir de 1945 de onze à dix-huit ans.


De cette expérience d'enfant de troupe et de l'adolescence il écrira un roman biographique "L'année de l'éveil" qui connaîtra un succès certain et dont on fera un film.


L'écriture en deux temps de Lambeaux va lui permettre de sortir d'un état dépressif chronique.
Il en commence l'écriture à 49 ans et la reprend, pour le finir à 61 ans, en 1995.
Le style est celui d'un grand écrivain.


Le livre écrit à le deuxième personne du singulier TU lui permet de s'adresser aux trois "personnages" : la mère biologique, la mère adoptive et lui-même, et de leur donner la même dimension.
Lui-même étant bien sûr le seul "créateur" de ces personnages réels inventés.

On pourrait donner un sous-titre à ce livre : "Hymne à la Femme" ou, si l'on veut faire plus philosophique, "Naissance ontologique".

 

Groupe : Les hommes de dialogue

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : des Groupes discussions
  • des Groupes discussions
  • : Synthèses des commentaires des groupes discussion
  • Contact

Bienvenue

Bienvenue sur le blog des "Groupes-discussion" de l'association plaisiroise "Lecture et Dialogue".

 

L'Association est née du désir de communication de jeunes femmes nouvellement installées à Plaisir. Elles se sont réunies pour discuter de livres, formant un groupe-discussion qui a fonctionné quelques mois de façon informelle. Le succès de cette initiative a déclenché un phénomène de "boule de neige" : deux participantes ont d'abord créé leur propre groupe dans le même secteur, puis au fil du temps, l'exemple a été suivi dans tous les quartiers de Plaisir. Actuellement 30 groupes se réunissent régulièrement. Une animatrice ou un animateur coordonne le débat entre les participant(e)s. Une commission "documentation" élabore des dossiers à partir d'articles de presse, sur les écrivains et les thèmes choisis dans les groupes, apportant ainsi un support aux discussions. Les commentaires rédigés par les groupes sont en ligne sur ce blog. Un index par auteur permet une recherche rapide. Vos commentaires sont les bienvenus.

Les activités proposées : visites commentées, sorties, cours, conférences... sont annoncées chaque chaque trimestre ici

Texte Libre

Vous désirez vous évader du quotidien, faire des pauses, gérer votre temps lectures, culture, loisirs ? Vous aimez lire, écrire, échanger des idées, aborder des sujets variés ?

Vous souhaitez partager vos choix de lecture, cinéma, vidéo dans une ambiance sympathique ? Nos groupes-discussion sont faits pour vous.

Lecture et Dialogue organise depuis de nombreuses années des "groupes-discussion" qui permettent aux participants d'exprimer leurs avis et d'écouter celui des autres participants.

Un "groupe-discussion" c'est la motivation qui me manque quand je me dis que je devrais lire le livre ou voir le film dont j'ai entendu parler alors que je n'aurais pas le courage ou le temps de le faire si je n'ai pas le plaisir d'aller à la prochaine réunion du groupe. "

Vous pouvez également assister aux cours dispensés par des professeurs diplômés, le matin en semaine et vous inscrire à des visites commentées par des conférenciers professionnels, vous inscrire à des sorties théâtre dans la région ou en car à Paris.

Vous pouvez assister à une conférence ou venir à la rencontre d'un écrivain. Ces deux activités sont ouvertes à tous, adhérents et non adhérents, plaisirois et non plaisirois.

L'ensemble des activités est mis en ligne en temps réel sur ce blog : http://lecdial.eklablog.com